Croyez-moi ou non, les soutiens gorges sont mauvais pour la santé.

60884440

Je ne sais pas si c’est un sujet tabou ou pas. Et pour être tout à fait franche avec vous, je m’en fou. Je pense qu’au vingt et unième siècle nous n’avons pas à nous soucier de ce qui est tabou ou non. Des sujets dit « tabou » pour moi, ça n’existe pas , c’est juste qu’il y a dans ce bas monde gens avec un esprit aussi ouvert qu’une tête d’aiguille. Et je peux vous assurer que ces gens commencent réellement à me sortir par les yeux, les narines, les oreilles et j’en passe.

Cela fait pas mal de temps que je me suis renseignée à ce propos et je pense que ce qui se dit n’est pas totalement débile, faux ou erroné. Peut-être même, enfin, pour moi c’est une certitude, que ce qui est erroné, c’est plutôt les idées reçues que la société s’est fait un malin plaisir a faire entrer dans le crâne de chacun et qui a maintenant beaucoup, beaucoup de mal à sortir. Peut-être même que ça ne sortira jamais. Et c’est bien dommage car ici on parle de santé et de bien-être corporelle.

Je vais commencer par vous donner quelques chiffres :

95% des femmes scandinaves ne portent pas de soutiens gorges.

95% des femmes françaises portent des soutiens gorges.

Les femmes françaises ont la caractéristique (selon une étude véridique) d’avoir les seins qui tombent le plus par rapport à la poitrine des autres femmes du monde.

Coïncidence ? Je ne pense pas.

Je vais maintenant vous poser une question. Lorsque vous rentrez chez vous, quelle est la première chose que vous faites ? J’ai interrogée plusieurs femmes dans mon entourage et la réponse était quasiment la même à tout les étages : retirer mon soutiens-gorge. Pourquoi ? Parce qu’il gêne, gratte, irrite, m’oppresse, je n’arrive pas à me sentir à l’aise avec etc.

Je vous pose maintenant une seconde question. Pourquoi devrions nous porter un vêtement qui nous oppresse, qui nous fait mal et dans lequel on ne se sent pas bien ? Si votre réponse est « pour éviter que nos seins tombent » et bien sans vouloir manquer de respect a quiconque, je vous ris au nez. Bien entendu je l’ai pensé pendant (trop) longtemps jusqu’à ce que la vérité, si logique soit-elle, me saute aux yeux.

Est-ce en restant assis dans un canapé tout la journée que vous allez vous muscler, vous tonifiez ? Nous sommes d’accord que non. Comparez maintenant ce même canapé a un soutiens-gorge et vous même à votre poitrine. Pensez-vous qu’à se faire porter en permanence par autre chose que leur propres muscles va les aider à rester en place. À moins d’être vraiment buté dans vos idées, vous en conviendrez que non.

Et si nous parlions maintenant de cancer du sein, de respiration ou encore de circulation sanguine ? Le fait que cet attirail aux allures sexy passe par quatre chemins pour soit disant notre bien être, notre galbe, notre silhouette et toute les conneries que l’on veut bien nous servir afin de contenter (ou plutôt de gaver) le lobby de la lingerie.. Le fait est que puisqu’il nous emprisonne de toutes parts je peux vous assurer que l’irrigation du sang ce fait dans des conditions vraiment déplorables. La respiration, n’en parlons pas.. quoi que, c’est déjà mieux qu’avec un corset qui lui est une réelle entrave pour le corps.

Maintenant, je vais vous donner la liste des risques du port quotidiens d’un soutiens gorges., que j’ai eu grâce au site Freetheboobies.fr qui est vraiment génial. Allez voir ce qu’il raconte, c’est la Bible des tétés.

  • Ptôse (chute) prématurée des seins
  • Vergetures
  • Irritations de la peau
  • Blessures (bretelles, attaches, tiges métaliques)
  • Entrave aux mouvements
  • Gêne respiratoire
  • Problèmes digestifs
  • Douleurs musculaires (épaules et dos)
  • Déformations de la colonne vertébrale
  • Douleurs mammaires
  • Kystes
  • Augmentation importante du risque de cancer du sein
  • Sensation d’oppression et stress
  • Engorgement des seins lors de l’allaitement

Et maintenant, les effets bénéfiques de l’arrêt du port de soutiens-gorges.

  • Véritable sensation de libération corporelle et « spirituelle »
  • Amélioration de la posture, les femmes se redressent spontanément et se tiennent plus droites
  • Plus grande liberté de mouvements
  • Meilleure respiration
  • Soulagement des douleurs aux seins, aux épaules et au dos
  • Suppression des réactions cutanées (rougeurs, boutons…)
  • Réduction de la transpiration (surtout en été!)
  • Disparition des kystes bénins
  • Diminution des vergetures
  • Les seins se raffermissent dès les premiers jours
  • La poitrine remonte naturellement, progressivement (compter plusieurs semaines)
  • l’angle des mammelons par rapport à l’horizon augmente (les mammelons se redressent)
  • Le diamètre de l’aréole diminue
  • Le volume des seins augmente légèrement

Parlons à présent des préjugés. Le plus rependu étant : les tétons qui pointes. Personnellement c’est celui dont j’entends le plus parler. Mais ce n’est pas celui auquel j’ai pensé en premier en pensant arrêter de porter des soutiens-gorges. Malheureusement, les mentalités n’ont pas du tout évolué et c’est bien dommage que la gente masculine spécifiquement, oui c’est elle que je vise sans pudeur, ne sache pas ranger leur cerveau ailleurs que dans leur paires de couilles (excusez moi, si j’en ébranle certain(nes).) Il faut vraiment mettre les points sur le i une bonne fois pour toute et pour tout ceux qui pensent de cette façon mais : Les tétons qui pointent ne sont pas forcément signe d’excitation. Il faut arrêter de sexualiser tout ce qu’il y a autour de vous car, merde, on en est a sexualiser des fruits et légumes quoi. Ca devient grave d’en arriver là. Je pensais pas que le problème venait de ça. Moi la première chose que je me suis dit c’est que ça va pas faire glamour si mes seins commencent à tomber. Car oui, je m’en cache pas, j’ai pas une petite poitrine et de ce fait, elle commence à chuter. Et j’ai 19 ans, alors si ne plus porter de soutiens-gorges peut m’aider à retrouver une belle poitrine bah, j’en envie de vous dire que merde les préjugés. J’ai envie de prendre soin de moi, soin de mon corps, ne pas me sentir stressée, oppressée ni quoi que ce soit. J’ai été longtemps en conflit avec ma poitrine que je trouvais trop grosse, trop si, pas assez ça. Et ben tant pis, c’est comme ça et ça changera pas. J’ai testé le fait de ne pas porter de soutiens-gorge pendant une semaine. Ben j’en suis a la troisième semaine et ça me tente pas vraiment d’en remettre. Et malgré les reproches de ma mère et de ma sœur qui ne croient pas un mot de ce que je leur raconte, une fois n’est pas coutume, et ben.. J’m’en fou, je me sens carrément mieux ainsi.

Je vous invite vraiment à essayer, pas de le bannir définitivement de votre vie, bien que grand bien n’en fasse, mais essayez de le porter le moins possible. Vous allez voir la différence et le bien que ça peut faire.

Je ne pense pas arrêter définitivement le porte du soutiens-gorge mais je vais l’éviter un maximum, par exemple, sous les gros pull, dans les vêtements qui colle type petits hauts à bretelles etc. Et j’envoie jazzer les remarques des autres, s’ils ne sont pas contents, ce n’est en aucun cas mon problème.

Après ça. Bisous mes belles. Et free the boobies !

Publicités

2 réflexions sur “Croyez-moi ou non, les soutiens gorges sont mauvais pour la santé.

  1. Merci infiniment pour ton article que j’ai trouvé vraiment génial !! C’est difficile de ne pas mettre de soutien-gorge, pour ma part je ne me sens pas a l’aise du tout lorsque je suis en public et que je n’en n’ai pas. Cependant, dès que je reste chez moi et que je ne sors pas, je n’en mais pas et c’est vrai que c’est la libération !
    Rien de mieux que les comportements naturels finalement.
    Bisous !

    Aimé par 1 personne

  2. Merci a toi pour ton commentaire qui m’a vraiment fait plaisir ! Je suis contente de voir que tu es d’accord avec moi sans pour autant envisagé le braoff mais en être consciente c’est déjà super ! Beaucoup dans mon entourage se voile la face a cause des vieilles pensées ! J’ai moins l’air d’une idiote ici finalement x)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s